Présidente d'Honneur
SAR la Princesse Lalla Meryem

Accueil des familles

L’ Association a construit la Maison de l’Avenir pour que les familles éloignées de Rabat puissent être près de leurs enfants hospitalisés dans l'unité à l'Hôpital d’Enfants de Rabat, et avec eux, quand ils reçoivent un traitement ambulatoire. L’éloignement constitue un des facteurs d’éligibilité.


Soutien médical, social & psychoaffectif

L’ Association l’Avenir soutient l’unité de soins de Rabat et les familles nécessiteuses par la fourniture de médicaments, de matériel médical, de prothèses de membres et oculaires, ainsi que des analyses médicales et examens d'imagerie. L' Association assure également le soutien social et psychoaffectif aux enfants et à leurs familles.

Obtenir de l’aide de l’Association

Il est important de préciser d’abord que les services rendus par l’Association l’Avenir concernent essentiellement les enfants atteints de cancer ; tout ce qui peut contribuer à leur bien - être en fait partie.




Notre Action - Détails

Accueil des familles

La Maison de l’Avenir est un lieu familial, chaleureux et accueillant où la solidarité et le respect de la dignité de la personne sont des enjeux de notre démarche. L’accueil des familles passe d’abord par l’acceptation de la prise en charge de l’enfant par le SHOP qui nous spécifie la durée approximative du traitement. Une fois à la Maison de l’Avenir, les familles sont reçues par la directrice et le staff, d’une part pour les procédures administratives, d’autre part, pour les informations et l’orientation selon le règlement intérieur concernant le séjour et l’utilisation des espaces de la Maison de l’Avenir.

Les procédures d’inscription :

- Une fiche d’inscription est remplie pour chaque enfant et son accompagnateur (il peut s’agir de la maman, du papa, de la grand-mère, ou d’un autre membre de la famille) où on indique les noms, prénom, l’âge de l’enfant, l’adresse en précisant rural ou urbain, le téléphone, l’email éventuel, le diagnostic, le niveau de scolarisation, le nom du médecin référent ;

- Une photocopie de la carte d’identité nationale

- Un extrait d’acte de naissance

- Type de couverture sociale (CNSS- CNOPS- RAMED ou autres)

- Un cahier de liaison entre le SHOP et la Maison de l’avenir

L’utilisation des espaces : le règlement interne est fourni et expliqué à chaque résident pour se conformer aux dispositions à observer durant le séjour ; chaque famille est accueillie dans une chambre avec des sanitaires et une douche ; les repas préparés par 2 ou 3 mamans, sont partagés par l’ensemble des résidents dans la salle à manger.

Une navette par minibus est disponible chaque jour dont le départ de la Maison de l’Avenir vers l’hôpital est programmé chaque matin à 7h30 pour permettre aux enfants d’être à l’heure pour les soins. Le minibus fait souvent plusieurs voyages selon le nombre de familles ; le retour de l’hôpital se fait à 14H et à 17H.

Des ateliers de peinture, de dessin, d’informatique… sont organisés durant la semaine et sont encadrés par des bénévoles ou par des associations partenaires de l’association l’avenir. De même, un programme d’éducation est suivi par les parents où sont développés des thèmes sur l’hygiène, l’alimentation et des thèmes en rapport avec la santé en général.

Soutien médical

Le soutien social aux enfants et à leurs familles, à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital, par :


L’hébergement et la restauration dans la maison de l’avenir, construite par l’association pour que l’enfant puisse continuer son traitement aussi longtemps que nécessaire. Le transport dans un « minibus » entre la Maison de l’Avenir, l’Hôpital d’Enfants et les différents hôpitaux de Rabat où sont pratiqués certains soins (radiothérapie) ou certains examens radiologiques. Une aide financière, en denrées alimentaires et/ou vêtements, est octroyées aux familles dans des circonstances particulières.


L’initiative de l'École à l'Hôpital : En 1996, l’Association a mis à la disposition des enfants hospitalisés une institutrice de l’Éducation Nationale et a aménagé un espace école dans l'Unité de soins. Cette école permet aux malades de se projeter dans une vie normale. L’espace école est aussi un espace d’animation. Régulièrement, des groupes d’animateurs, professionnels ou non, viennent à l’unité et apportent avec eux chansons, musique, contes, danse, jeux, jouets, gâteaux, etc. Par ailleurs, les animateurs vont vers les enfants trop malades pour se lever. Après la construction de la Maison, les activités d’animation ont continué dans le service et dans la Maison.


L’Information et l’éducation de base des parents notamment sur les besoins de l'enfant, ainsi que le plaidoyer pour la scolarisation des enfants, leur future intégration sociale et professionnelle et aussi pour les droits des familles à répondre aux besoins de leurs enfants malades sont d’autres actions importantes d’ordre social.










Soutien psychoaffectif :

L'Association l'Avenir a œuvré depuis ses débuts à apporter aux enfants malades et à leurs familles un support psychoaffectif important, notamment par la construction de la Maison de l'Avenir où les parents peuvent être proches de leurs enfants afin de les rassurer et les encourager, ce qui les met dans de meilleures dispositions pour recevoir les traitements et aide à dissiper leurs angoisses. La Maison de l'Avenir, en éliminant aussi tous les tracas matériels d'hébergement, de nourriture et de transport, permet aux parents de faire face à leurs problèmes avec plus de sérénité et de mieux s'occuper de leur enfant.

Par ailleurs, l'Association l'Avenir met à la disposition des patients et leurs familles, un espace d'écoute et de consultation psychologique tant à la maison de l'avenir qu'au CHOP (centre d'hémato-oncologie pédiatrique) en présence de bénévoles ou de psychologues formés à cet effet. En outre, le fait de se trouver confrontés à d'autres personnes faisant face aux mêmes inquiétudes aide aussi bien les enfants que leurs parents à se sentir moins isolés, et à sortir de leur mutisme. Les réunions informelles organisées régulièrement avec des familles dont les enfants sont en rémission ou en voie de guérison se sont avérées bénéfiques parce que porteuses d'espoir.

Des animations comportant musique, danses, chants, clowns, jeux, contes, jouets... sont régulièrement organisées par des professionnels et/ou des bénévoles, tant à l'hôpital qu'à la Maison de l'Avenir, pour rendre le sourire aux patients et aux parents et les aider à oublier leurs souffrances.

Dans le même but et aussi pour favoriser une réinsertion ultérieure dans le système éducatif national, l'école à l'Hôpital, créée par l'Association l'Avenir et les activités éducatives fournies aux enfants dans des espaces prévus à cet effet, leur permettent à la fois de poursuivre leur cursus scolaire et de s'initier à d'autres matières comme l'informatique par exemple.

Des voyages de partage avec des enfants d'autres pays sont aussi mis en place avec nos partenaires, comme l'escalade du Toubkal (les Sommets de l'Espoir) avec l’Association Française «Semons l'Espoir » ou encore l'initiation à la voile en Sardaigne et Sicile avec l'association italienne "Soleterre".

L'association "la Voie de l'Espoir" créée par des jeunes guéris d'un cancer de l'enfance, initiée et soutenue par l'association l'avenir, s'applique à aplanir les difficultés rencontrées par les jeunes guéris en vue de favoriser leur insertion dans la vie active et à encourager les enfants en cours de traitement en témoignant de la curabilité des cancers de l’enfance.

Obtenir de l’aide de l’Association l’Avenir

Il est important de préciser d’abord que les services rendus par l’Association l’Avenir concernent essentiellement les enfants atteints de cancer ; tout ce qui peut contribuer à leur bien - être en fait partie.

L’Association l’Avenir répond à plusieurs types de demandeurs d’aide qu’ils soient :

1. Familles, malades ou guéris d’un cancer de l’enfance

2. Médecins, infirmiers, éducateurs ou chercheurs

3. Bénévoles, stagiaires, bailleurs de fonds ou associations


Plusieurs types de demandes d’aide qu’il s’agisse de :

Plusieurs types de demandes d’aide qu’il s’agisse de :

1. Informations concernant l’association, le cancer, les malades ou l’hôpital

2. Médicaments ou matériel médical

3. Hébergement, transport ou aide financière

4. Plaidoyer professionnel, scolaire ou soutien psychoaffectif

5. Formation Education des professionnels de santé, des familles, des enfants, des éducateurs, des stagiaires et des bénévoles


Comment obtenir cette aide : il suffit de la demander à l’association en présentant le demandeur, le type d’aide demandée, soit en se présentant au siège de l’association (Maison de l’Avenir), soit de préférence par Email à l’adresse de l’association. L’association répondra très vite à la demande en invitant éventuellement à une entrevue.


Les demandes d’aide qui ne correspondent pas aux objectifs de l’association seront orientées vers d’autres associations ou institutions.






Témoignages

“J’ai été atteint d’un cancer de type Sarcome d'Ewing en 2004. J'avais 12 ans. J'ai continué mon traitement à l'hôpital des enfants Ibn Sina à Rabat. J'ai enduré plusieurs années de chimiothérapie. J’ai perdu mes cheveux mais aussi mon genou après une opération chirurgicale, ce qui m’a obligé à marcher avec les béquilles. J'ai fait face à beaucoup de difficultés, essentiellement pour me déplacer de chez-moi à Rabat, vu que j’habite à la campagne dans un petit village de la région de Taounate. Malgré toutes les souffrances j'avais toujours gardé l'espoir de la guérison. J'ai continué mon traitement régulièrement en ayant à mes côtés ma famille, les médecins et l'association l'Avenir qui m’a beaucoup soutenu, moi et mes proches. Aujourd’hui je suis parmi les enfants qui ont survécu au cancer de l’enfance. Je remercie tous ceux qui m’ont tendu la main pour que je guérisse. Je suis preuve vivante que le cancer de l’enfant est guérissable au Maroc.”
Salaam Alaikum ! Je m’appelle Meg et je suis stagiaire à l’Association l’Avenir depuis deux mois. Je viens des États-Unis où j’étudie la science politique, les relations internationales, et les études féministes à l’Université de Michigan. Après l’obtention de ma licence, j’espère travailler pour une organisation non gouvernementale (ONG) qui travaille sur les thèmes internationaux. Et alors, c’est pourquoi j’ai choisi de travailler cet été pour un organisme au Maroc, pour acquérir une nouvelle expérience et bien sûr pour m'exercer à parler le français ! Comme c’est ma dernière semaine au Maroc, j’ai le plaisir de parler de mon temps à Rabat en travaillant pour l’Association l’Avenir. C’est vraiment un organisme qui m’inspire. Le cancer, c’est une maladie qui touche chaque famille partout, y compris la mienne. Je suis consciente des problèmes auxquelles ces familles doivent faire face, en particulier au Maroc, où celles qui habitent à la campagne sont souvent très loin d’un hôpital qui peut soigner leurs enfants. J’étais fière de travailler pour l’Association qui soutient les enfants atteints du cancer et leurs familles. Avec plusieurs employés permanents, j'ai travaillé pour améliorer les comptes de médias sociaux afin de mieux partager avec le public le travail de l'association. J’espère que vous avez aimé ce que nous avons publié ces derniers mois. Si vous voulez me donner un cadeau d’adieu, s’il vous plaît « aimer » notre page de Facebook, « suivre » notre compte de Twitter, et « vous abonner » nos tableaux à Pinterest ! Je voudrais remercier toutes les personnes qui travaillent pour l’Association l’Avenir pour m’avoir accueilli. Un jour, j’espère que je pourrai retourner au Maroc et visiter la Maison de l’Avenir rénovée qui continuera de servir les enfants atteint du cancer pour les années à venir. Shukran bezaf, et à la prochaine fois !
To Top ↑